L’absence de k-bis (ou équivalent) ne rend pas une offre aux marchés publics irrégulière

Pendant la réponse

L’absence de k-bis (ou équivalent) ne rend pas une offre aux marchés publics irrégulière

Le

Précisions sur la régularité d’un acte d’engagement


Le 24 février 2016, le Conseil d’Etat rendait une décision permettant d’éclaircir la conséquence de l’absence des documents relatifs aux pouvoirs des personnes habilitées à engager l'entreprise candidate (= extrait k-bis pour les société) sur la régularité d’un acte d’engagement (DC3) dans le cadre d'une réponse aux marchés publics

Le Conseil d’Etat considère en effet, qu’une« offre ne saurait être regardée, par elle-même, comme irrégulière, au seul motif que le pouvoir adjudicateur ne dispose pas des documents attestant que le signataire de l'acte d'engagement est habilité à représenter l'entreprise candidate ; que, lorsque l'acte d'engagement est signé par une personne qui se présente comme un responsable de cette entreprise, il est loisible au pouvoir adjudicateur, à supposer qu'il doute de la capacité du signataire à engager le candidat, de solliciter la production des documents justifiant de cette capacité ».

Ainsi, l’absence des pouvoirs dans les documents de la candidature ne rend pas une offre irrégulière.

Il appartient à l’acheteur de solliciter la production de ce document exigible au stade de lacandidature.(Rappel des documents pouvant être demandé au stade de la candidature)


Le caractère intangible des offres


Pour rappel, l’article 52 du CMP  permet au pouvoir adjudicateur d'inviter les candidats à compléter leur dossier de candidature et à régulariser ainsi leur candidature, ne sont pas applicables à la phase d'examen et de sélection des offres ; que, dans le cadre d'une procédure d'appel d'offres, le pouvoir adjudicateur est tenu d'écarter sans l'examiner ni la classer l'offre qui est irrégulière, inappropriée ou inacceptable et ne peut, en conséquence, inviter un candidat à la régulariser.

 

Référence : Conseil d’Etat, 24 février 2016, Syndicat mixte pour l’étude et le traitement des ordures ménagères de l’Eure, n°394945, B.

 

 

Autres articles similaires

Marchés publics : mieux comprendre l’admission

Généralités sur l’admission L’admission est l’acceptatio...

Un allègement des pièces justificatives des entreprises dans leur candidature aux marchés publics

La procédure allégée prévue au CRPALe nouveau décret du 18 janvie...

Progiciels et marchés publics : problématique de la cession des droits d’auteur

Manque des dispositions contractuelles sur la cession des droits d’auteur Les march&eacut...

Posez une question

Nos experts répondent gratuitement à toutes vos interrogations

Posez une question
Hotline

Prenez contact avec nos experts pour un maximum d’éclairages

Nous contacter
Mémoire technique

Découvrez ce qui fait la force d’une réponse de qualité

Télécharger
Newsletters

Toutes l'infos sur les marchés publics dans votre boîte

S'inscrire
Guides indispensables

Dotez-vous des meilleurs outils & conseils pour répondre aux marchés publics

Télécharger
Évènements

Des moments utiles, pratiques et conviviaux pour découvrir les marchés publics

Participer