L'encadrement de la méthode de notation des offres, une nécessité

Après la réponse

L'encadrement de la méthode de notation des offres, une nécessité

Le

Le respect des règlementations pour la méthode de notation


La méthode de notation employée par le pouvoir adjudicateur pour un marché public est laissée à sa libre appréciation. Néanmoins, le juge administratif est tenu d’y effectuer un contrôle périodique en s’assurance du respect des obligations de mise en concurrence tel qu’édicté dans le Code de la commande publique. Une auto-évaluation des offres par les candidats eux-mêmes ne peut être admise légalement. C’est pourquoi, pour un cas porté devant le Conseil d’Etat (juridiction de dernier ressort pour les décisions d’ordre administratif), la décision d’une Cour Administrative d’Appel de valider la méthode d’auto-évaluation a été désapprouvée pour erreur de droit. 

Le pouvoir adjudicateur dispose de la liberté de déterminer la méthode de notation pour l’application de la sélection des candidatures acceptées et annoncées par lui publiquement. Cependant, le Conseil d’Etat rappelle que cela doit se faire dans le respect des valeurs fondamentales des marchés publics. La méthode utilisée ne doit ainsi pas aller à l’encontre de l’impartialité dans les démarches de passation, dans le traitement des soumissionnaires. Et même en si son auteur se prévaut de ne pas connaitre ces fondamentaux, pour la méthode de notation, la circonscription et les modalités de sélection doivent rester régulières.En pratique, il est demandé à ce que le marché soit attribué à l’entreprise ayant proposé l’offre la plus intéressante et qui par ailleurs et logiquement aurait obtenu la note la plus élevée. 


L’auto-évaluation des candidats ne peut être utilisée pour l’analyse des offres


Les conditions et modalités prévues par le pouvoir adjudicateur pour l’analyse des offres sont communiquées aux candidats. Il peut leur demander sur la base des critères et sous-critères fixés de s’attribuer une note appelée « note qualité », qui aurait pour but de garantir les meilleures prestations pour un marché public.Car en soi, cette notation reste inutile si elle ne sert pas lors de l’évaluation des offres. Cette méthode de notation entrave le pouvoir de l’acheteur d’analyser concrètement les offres et sa capacité d’opter pour l’offre la plus avantageuse. 

Découvrez les avis de marchés publics en lien avec cet article:
livré par

Autres articles similaires

Marchés publics : l’établissement de l’offre la plus avantageuse

Le principeLa sélection des offres dans le cadre des marchés publics doit s’effe...

Procédures de passation en cas de fusion des EPCI

Fusions EPCI : les dispositions législatives en vigueurEn mars 2019, le Ministre de l&rs...

Attribution d’un marché à une entreprise en redressement judiciaire ?

Recevabilité des candidatures Toutes les candidatures déposées par les ent...

Posez une question

Nos experts répondent gratuitement à toutes vos interrogations

Posez une question
Hotline

Prenez contact avec nos experts pour un maximum d’éclairages

Nous contacter
Mémoire technique

Découvrez ce qui fait la force d’une réponse de qualité

Télécharger
Newsletters

Toutes l'infos sur les marchés publics dans votre boîte

S'inscrire
Guides indispensables

Dotez-vous des meilleurs outils & conseils pour répondre aux marchés publics

Télécharger
Évènements

Des moments utiles, pratiques et conviviaux pour découvrir les marchés publics

Participer