Négociations pour le BREXIT : quel est l'avenir des PME ?

Avant la réponse

Négociations pour le BREXIT : quel est l'avenir des PME ?

Le

Vers un changement des règles d’attribution des marchés publics ?


Symbolisant la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne, le Brexit suscite bien des interrogations au niveau des politiques, mais aussi des PME. En effet ces dernières s’interrogent sur d’éventuels changements quant à l’attribution des marchés publics du Royaume-Uni. La commande publique étant accessible à tous les membres de l’entité européenne, il est tout à fait légitime d’appréhender les répercussions plausibles, d'autant que de nombreuses PME se lancent sur les marchés publics étrangers.

Cependant, les négociations actuelles laissent entrevoir un accord de libre-échange qui rassurerait les entreprises quant à leurs chances d’obtenir des commandes publiques provenant d’Outre-Manche. Il est évident que les entreprises locales britanniques seraient privilégiées, mais une part non négligeable serait accessible à la concurrence étrangère. Les marchés publics étant régis par des règles d’impartialité, les PME éligibles auront une carte à jouer. Pour des raisons de réciprocité, et pour garder intacte sa légitimité acquise dans le commerce internationale, le Royaume-Uni se doit de mettre en place une législation favorisant l’ouverture de son marché.


La dématérialisation, un concept à ne pas perdre de vue


Indépendamment du Brexit et des négociations en cours, le zéro papier est une opération qui suit son cours. Suivant le plan de transformation de la commande publique et sa feuille de route, son effectivité sera officielle à partir du 1er octobre 2018. C’est une tendance qui tend à s’uniformiser dans toute l’Union Européenne, amenant les PME à se plier à cette nouvelle donne. Pour accéder aux commandes publiques à l’avenir, il faudra donc montrer patte blanche, en présentant une candidature entièrement numérique.

Il revient donc aux entreprises d’adapter leur mode de fonctionnement pour avoir des chances de remporter des marchés. Globalement, le ton est optimiste quant à l’issue des négociations du Brexit, et les conséquences qui en découleraient par rapport aux PME. Cependant, il convient de noter que certaines incertitudes demeurent, concernant notamment la date effective du Brexit.

Autres articles similaires

L’Administration prend acte contre une politique de prix de l’Ordre des architectes perçue comme arb...

Une mesure jugée contraire aux règles de la concurrence dans les marchés public...

Marché de partenariat : que retenir de sa procédure de passation ?

Un marché au contexte extrêmement circonscrit malgré une liberté d’...

Marchés publics : que faut-il savoir sur les clauses abusives ?

Clarifications sur la notion de clause abusiveDans l’établissement des contrats de la c...

Posez une question

Nos experts répondent gratuitement à toutes vos interrogations

Posez une question
Hotline

Prenez contact avec nos experts pour un maximum d’éclairages

Nous contacter
Mémoire technique

Découvrez ce qui fait la force d’une réponse de qualité

Télécharger
Newsletters

Toutes l'infos sur les marchés publics dans votre boîte

S'inscrire
Guides indispensables

Dotez-vous des meilleurs outils & conseils pour répondre aux marchés publics

Télécharger
Évènements

Des moments utiles, pratiques et conviviaux pour découvrir les marchés publics

Participer