Déconfinement : les recommandations de l’INRS pour aider les entreprises

Avant la réponse

Déconfinement : les recommandations de l’INRS pour aider les entreprises

Le

Comment opérer la reprise tout en garantissant la sécurité sanitaire de tous les intervenants et prévenir la propagation de la maladie ? Voici l’un des principaux enjeux sanitaires liés à la Covid-19 dans ce contexte de déconfinement. L’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles) donne des recommandations aux entreprises pour les aider à relever ce défi sanitaire. 


L’exposition à la Covid-19, un risque à ne pas sous-évaluer


L’INRS tire de prime abord la sonnette d’alarme sur les risques professionnels liés à la Covid-19. Pour elle, il convient de ne pas les sous-évaluer. Chaque année, en effet, près de 50 000 maladies professionnelles surviennent sur les lieux de travail. De quoi inciter les employeurs à effectuer une démarche d’évaluation des risques et à l’intégrer dans un document unique au même titre que les autres risques présents dans leur corps de métier. Ils doivent également à ce propos repenser, avec le concours du coordonnateur SPS, l’organisation du travail en recourant à des horaires décalés pour permettre le maintien de l’activité tout en limitant le nombre de personnes présentes simultanément sur un même lieu de travail. Il importe de préciser toutefois que même cette option peut avoir des répercussions sur la santé et la sécurité des travailleurs. C’est la raison pour laquelle l’INRS recommande aux employeurs de recourir le moins possible au travail de nuit afin de prévenir la dette chronique du sommeil qui est susceptible d’entraîner une baisse de la vigilance et être source d’accidents de travail.


De l’adéquation des mesures sanitaires aux risques réels


L’INRS met également en garde contre les attitudes excessives qui pourraient avoir cours dans ce contexte de pandémie. En cause 2 mesures : la prise de température et le nettoyage des locaux. 

En matière de repérage de probables cas de maladies, l’INRS déconseille aux entreprises de recourir à la prise de température systématique comme mesure de filtrage. L’infection à la Covid-19 pouvant être asymptomatique, une telle mesure serait tout simplement faussement rassurante. Les autorités sanitaires recommandent plutôt la prise de température à domicile devant tout symptôme évocateur de la maladie. 

Pour ce qui est du nettoyage des locaux, l’INRS appelle les entreprises à ne recourir à la désinfection qu’en cas de risque avéré. En effet, dans la majorité des cas, un simple nettoyage initial puis régulier au moyen d’un détergent suffit pour prévenir tout risque de contamination par un contact avec les surfaces concernées. La désinfection répétitive d’une surface peut de fait produire un effet contraire à celui désiré en ce qu’il est susceptible d’augmenter la résistance des autres micro-organismes. Prudence et retenue restent donc de mise pour offrir un environnement de travail sain aux travailleurs.

Autres articles similaires

Marchés publics : de nouvelles mesures pour pallier les impacts de la Covid-19

Autoriser l’accès des entreprises en redressement judiciaire à la commande publi...

Enjeux de la pondération pour la démarche de passation des marchés publics

La détermination de l’offre pour un marché publicPour tout avis d’appel d&...

Accès des PME à la commande publique : l’OECP fait paraître les résultats de son enquête

L’Observatoire économique de la commande publique avait été chargé...

Posez une question

Nos experts répondent gratuitement à toutes vos interrogations

Posez une question
Hotline

Prenez contact avec nos experts pour un maximum d’éclairages

Nous contacter
Mémoire technique

Découvrez ce qui fait la force d’une réponse de qualité

Télécharger
Newsletters

Toutes l'infos sur les marchés publics dans votre boîte

S'inscrire
Guides indispensables

Dotez-vous des meilleurs outils & conseils pour répondre aux marchés publics

Télécharger
Évènements

Des moments utiles, pratiques et conviviaux pour découvrir les marchés publics

Participer