Profil d’acheteur et open data : nouvelle avancée pour la commande publique

Pendant la réponse

Profil d’acheteur et open data : nouvelle avancée pour la commande publique

Le

Depuis l’année dernière (2016) on parle de ce projet : la modification des dispositions applicables aux profils d’acheteurs d’une part et des dispositions applicables aux données essentielles de la commande publique (open data) de l’autre. Le ministère de l’économie avait publié un projet d’arrêté sur chacun de ces sujets. L’objectif était de recueillir l’avis des professionnels de la commande publique. Une consultation ouverte à toutes les personnes souhaitant donner leur avis avait également été organisée d’octobre à novembre 2016. Ces mesures s’intègrent dans le projet de dématérialisation de la commande publique et témoignent de la volonté de l’Etat d’avancer encore plus loin.

Les deux arrêtés ont finalement été publiés le 14 avril 2017 :

Le gouvernement a accompagné ces textes de fiches explicatives. Elles en reprennent chacune des dispositions et établissent par catégories les termes essentiels à comprendre, les obligations qui en découlent et fournissent des informations pratiques. Ainsi par exemple la fiche sur le profil d’acheteur explique ce qu’est un profil d’acheteur, ses obligations d’utilisation et explique comment créer et utiliser le sien.

Ces modifications touchent le quotidien des acteurs de la commande publique. Il est donc fortement recommandé aux entreprises de se renseigner sur leur contenu et d’en comprendre la portée. Les fiches explicatives sont un moyen efficace de le faire. Elles sont claires et rassemblent toutes les informations essentielles à connaître.

Plus vite les entreprises sauront utiliser leur profil d’acheteur, et connaîtront les documents qu’il est nécessaire d’y publier afin de les rendre accessible à tous, et plus vite les effets de la dématérialisation se feront ressentir. Déjà obligatoire pour les centrales d’achat depuis le 1e avril 2017, elle le sera pour les acheteurs dès le 1 octobre 2018. Raison de plus pour les entreprises de faire la transition le plus vite possible. Elles s’assureront ainsi de maîtriser les outils de la dématérialisation lorsqu’elle sera devenue la norme. Enfin, puisque celle-ci a pour objectif final de simplifier la commande publique et d’en limiter les coûts de procédure, les entreprises ont tout intérêt à faire leur part pour qu’elle se mette en place le plus efficacement possible.  

Qu’est-ce qu’un profil d’acheteur ? Le profil d’acheteur est un outil informatique sur lequel les acheteurs peuvent remplir un certain nombre d’informations sur leur entité, publier les avis d’appel à la concurrence et déposer les documents de la consultation. Les entreprises peuvent avoir accès à cette plateforme afin de voir les avis d’appel à la concurrence, récupérer les dossiers de consultation et déposer leurs candidatures et leurs offres.

Autres articles similaires

Marchés publics : mesures en cas de soucis informatiques rattachés aux plateformes de dématérialisat...

Le guide pratique de la dématérialisation des marchés publics : une réf&...

Marchés publics : focus sur Ecodrop un spécialiste du recyclage des déchets

L’innovation est plus que jamais encouragée dans les marchés publics. C’es...

Numérique : pleins feux sur les TPE-PME et leurs besoins

Afin d’identifier et de diagnostiquer les besoins numériques des TPE-PME, le Minist&egr...

Mémoire technique

Découvrez ce qui fait la force d’une réponse de qualité

Télécharger
Posez une question

Nos experts répondent gratuitement à toutes vos interrogations

Posez une question
Newsletters

Toutes l'infos sur les marchés publics dans votre boîte

S'inscrire
Hotline

Prenez contact avec nos experts pour un maximum d’éclairages

Nous contacter
Guides indispensables

Dotez-vous des meilleurs outils & conseils pour répondre aux marchés publics

Télécharger
Évènements

Des moments utiles, pratiques et conviviaux pour découvrir les marchés publics

Participer