Tout ce qu’il faut savoir sur le plan de relance en France .

Avant la réponse

Tout ce qu’il faut savoir sur le plan de relance en France .

Le

Le plan de relance consiste en des mesures rattachées à la politique économique. L’objectif ? La stimulation de l’économie du pays lorsqu’arrive une phase de creux. La politique de relance se fait via des dépenses publiques supplémentaires ou grâce à la réduction d’impôts. Le plan de relance s’inscrit désormais dans la continuité des 470 milliards d’euros mobilisés depuis mars 2020 pour financer les mesures d’urgence destinées aux entreprises et salariés impactés par la crise sanitaire. Sur les 100 milliards d’euros du plan France Relance, 50 milliards ont été engagés et 70 milliards d’euros le seront d’ici à la fin de cette année selon Bruno Lemaire, Ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance. L'objectif : atteindre le niveau d’avant crise fin 2021 soit 6% de croissance en 2021 et 4% en 2022. Le plan de 100 milliards d’euros s’articule autour de 3 priorités : l’écologie, la compétitivité et la cohésion.

Les dispositifs en cours

  • Les stratégies d'accélérations pour l'innovation visent à identifier les principaux enjeux économiques et technologiques d’avenir et à y investir de façon exceptionnelle et globale.
  • Un appel à projet pour soutenir les secteurs stratégiques de l'industrie : automobile, aéronautique, nucléaire, agro-alimentaire, santé, électronique, 5G...Cet appel à projet comporte également un volet territorial et un volet relocalisations.
  • Un plan pour la décarbonation de l'industrie: ce plan a pour objectif d’accompagner les entreprises industrielles dans l’investissement d’équipements moins émetteurs de CO2 selon deux axes principaux que sont l’investissement pour des procédés industriels moins consommateurs d’énergie ou moins émetteurs de gaz à effet de serre et la décarbonation de la chaleur industrielle.

Quid des PME?

• Un nouveau dispositif fonds France Relance État-Régions de La DGE (Direction générale des Entreprises) avec pour objectif d'aider les PME à renforcer leurs fonds propres.

• Principalement destiné aux entreprises de taille intermédiaire et grandes entreprises de tous secteurs (à l’exception du secteur financier), un fonds de transition, annoncé le 27 septembre, doit permettre de soutenir les entreprises dont l’activité a été affectée par la crise sanitaire et qui rencontrent des besoins de financement ou de renforcement de leur bilan.

Une présentation des dispositifs prêts participatifs et obligations Relance mis en place dans le cadre du Plan France Relance est à retrouver sur le portail economie.gouv.fr.



Autres articles similaires

Les clauses RSE, un impact positif sur les marchés publics

Introduire la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) dans les marchés publics &n...

La commande publique se penche sur les variantes

Jusqu’alors assez peu pratiquées par les acheteurs publics, les variantes représ...

Commande publique : un premier semestre au beau fixe

Selon le baromètre de l'Assemblée des communautés de France et de la Banque...

Posez une question

Nos experts répondent gratuitement à toutes vos interrogations

Posez une question
Newsletters

Toutes l'infos sur les marchés publics dans votre boîte

S'inscrire
Hotline

Prenez contact avec nos experts pour un maximum d’éclairages

Nous contacter
Mémoire technique

Découvrez ce qui fait la force d’une réponse de qualité

Télécharger
Guides indispensables

Dotez-vous des meilleurs outils & conseils pour répondre aux marchés publics

Télécharger
Évènements

Des moments utiles, pratiques et conviviaux pour découvrir les marchés publics

Participer