Hausse de la fiscalité dans un marché public en cours, ce qu'il faut savoir

Avant la réponse

Hausse de la fiscalité dans un marché public en cours, ce qu'il faut savoir

Le

Obligation de payer les taxes et cotisations fiscales


Les marchés publics sont soumis au droit fiscal, notamment au paiement de taxes et de cotisations pour les impôts. Le montant prévu pour ces charges fiscales est généralement fixe pour un marché public déterminé. Cependant, il peut arriver, dans des cas exceptionnels, que celui-ci connaisse une hausse durant le marché en cours. La question se pose alors de savoir quel acteur sera tenu de payer ces taxes, le pouvoir adjudicateur ou l’opérateur économique titulaire du marché. La Direction des affaires juridiques (DAJ) de Bercy apporte des réponses quant à la répartition des responsabilités pour ce qui touche aux changements fiscaux pendant l’accomplissement d’une commande publique. 


Les cas pour déterminer la charge des nouveaux coûts


La DAJ donne des indications sur le sujet par le moyen d’une fiche technique accessible sur sa plateforme en ligne. Dans le cas où il y a une augmentation imprévisible du taux de taxes pendant l’exécution d’un marché, il appartient aux acteurs concernés par la commande de s’arranger et de décider volontairement de la manière de régler les coûts.Aucune règlementation spécifique ne demande à être appliquée en l’espèce. Néanmoins, la DAJ met le point sur trois cas possibles et légaux. D’abord, la législation stipule que la fiscalité est laissée à la charge de l’acheteur public du fait qu’il constitue le dernier consommateur. En guise d’exemple, il sera tenu au paiement de la taxe sur la valeur ajoutée. Ensuite les règlementations peuvent aussi mentionner que la charge fiscale d’un marché revienne au titulaire du marché. Et partant du principe que les charges fiscales sont remises à la décision des parties, elles peuvent par voie de contrat échanger les attributions fiscales de chacun. Au final, la loi peut tout simplement prévoir que les parties soient décisionnaires de la personne redevable aux coûts fiscaux et l’introduire dans une des clauses de leur contrat.

Autres articles similaires

Marchés publics d'informatique, mode opératoire des vérifications

Le système informatique pour les marchés publicsLes lois récentes concernant le...

L’intégration de l’Intelligence artificielle dans les marchés publics

Nécessité des nouvelles technologies pour les marchés publics européensD...

Focus sur la procédure allégée

Dans le champ de la commande publique, il est des marchés qui ont un régime juridique ...

Posez une question

Nos experts répondent gratuitement à toutes vos interrogations

Posez une question
Hotline

Prenez contact avec nos experts pour un maximum d’éclairages

Nous contacter
Mémoire technique

Découvrez ce qui fait la force d’une réponse de qualité

Télécharger
Newsletters

Toutes l'infos sur les marchés publics dans votre boîte

S'inscrire
Guides indispensables

Dotez-vous des meilleurs outils & conseils pour répondre aux marchés publics

Télécharger
Évènements

Des moments utiles, pratiques et conviviaux pour découvrir les marchés publics

Participer