Maître d’ouvrage, attention au caractère définitif du décompte d’un marché

Après la réponse

Maître d’ouvrage, attention au caractère définitif du décompte d’un marché

Le

Le caractère définitif du décompte d’un marché fait obstacle à l’indemnisation d’un préjudice sur le fondement de la responsabilité contractuelle du maître d’œuvre.

Par un arrêt en date du 19 novembre 2018, le Conseil d’Etat a rappelé « qu'il appartient au maître de l'ouvrage, lorsqu'il lui apparaît que la responsabilité de l'un des participants à l'opération de construction est susceptible d'être engagée à raison de fautes commises dans l'exécution du contrat conclu avec celui-ci, soit de surseoir à l'établissement du décompte jusqu'à ce que sa créance puisse y être intégrée, soit d'assortir le décompte de réserves ».

En revanche, la Haute Assemblée précise que, si le maître d’ouvrage notifie le décompte général, le caractère définitif de ce dernier prive celui-ci de toute possibilité d’obtenir l’indemnisation d’un préjudice sur le fondement de la responsabilité contractuelle du constructeur, y compris lorsque ce préjudice résulte de désordres apparus postérieurement à l'établissement du décompte.

Partant, dans cette affaire, le maître d’ouvragene pouvait pas rechercher la responsabilité contractuelle de son maître d’œuvre, y compris en raison d'un manquement à son devoir de conseil lors de la réception des travaux, dès lors que le décompte du marché en cause, qui ne contenait aucune réserve relative à la façon dont le maître d’œuvre s'était acquitté de cette obligation, était devenu définitif et que les désordres invoqués étaient apparus postérieurement à l'établissement du décompte.

En définitive, un décompte devenu définitif fait obstacle à toute demande d’indemnisation ultérieure sur le fondement de la responsabilité contractuelle.

Article en partenariat avec : Hourcabie Avocats, Cabinet d’avocats dédié au droit public des affaires et au droit de la construction publique et privée.

Autres articles similaires

Indemnisation d’une entreprise en cas de résiliation irrégulière d’un marché à bons de commande

Le Conseil d’Etat est venu préciser les contours de l’indemnisation du titulaire ...

Clause de réexamen dans les marchés publics : que faut-il y comprendre ?

Clause de réexamen dans les marchés publics : une hypothèse de modification des...

Marchés publics : que faire pour obliger un titulaire à respecter ses engagements contractuels ?

Le recours à des dispositions de la réglementation des marchés publicsUn contra...

Posez une question

Nos experts répondent gratuitement à toutes vos interrogations

Posez une question
Hotline

Prenez contact avec nos experts pour un maximum d’éclairages

Nous contacter
Mémoire technique

Découvrez ce qui fait la force d’une réponse de qualité

Télécharger
Newsletters

Toutes l'infos sur les marchés publics dans votre boîte

S'inscrire
Guides indispensables

Dotez-vous des meilleurs outils & conseils pour répondre aux marchés publics

Télécharger
Évènements

Des moments utiles, pratiques et conviviaux pour découvrir les marchés publics

Participer