Après la réponse

Factures électroniques dans les marchés publics, ca avance

Le
L'Union européenne souhaite promouvoir la dématérialisation des marchés publics, notamment via l'utilisation de la facturation électronique.
Rappelons que le secteur public représente, par an, 420 milliards d'euros, soit 19% du PIB de l'Union européenne, et les marchés publics, 3,7 % de ce PIB. Si aujourd'hui la facturation électronique est très peu utilisée en Europe, sa généralisation pourrait entraîner près de 2,2 milliards d'euros d'économie chaque année. Cette systématisation au sein du secteur public pourrait également donner l'exemple pour amener d'autres secteurs de l'économie à l'adopter.

L'enquête menée par la Commission européenne sur ce projet met en avant une attitude favorable des petites et moyennes entreprises à son égard, celles-ci considérant que cette facturation électroniques améliorerait leurs profits.

Les économies financières ainsi réalisées résulteraient d'une amélioration du fonctionnement du marché intérieur, ainsi que d'une simplification des démarches, notamment en résolvant le problème de la compatibilité des factures entre des pays membres qui n'utilisent pas tous les mêmes systèmes de facturation et en évitant de devoir adapter les équipements techniques en fonction des standards propres à chaque pays. En effet, actuellement, les pays membres recourent trop rarement, en pratique, à la dématérialisation des appels d'offres et propositions des prestataires, bien que ces possibilités existent dans la plupart d'entre eux. En outre, chaque pays fonde son propre système d'e-comptes sur ses normes nationales, créant un risque de fragmentation du marché intérieur, puisque celles-ci sont incompatibles entre elles.

La proposition de directive prévoit ainsi d'autoriser le Comité européen de normalisation à mettre en place un standard européen de factures électroniques, pour supprimer ces incompatibilités entre les pays, factures électroniques qui devront dès lors être acceptées par les organisations de tout état membre passant des appels d'offres.
Dans le même temps, un communiqué a été adopté visant à promouvoir la dématérialisation complète des procédures de passation des marchés publics, intitulé « Les marchés publics électroniques pour la modernisation de l'administration du secteur public ».

Pour aller plus loin :
- S'équiper d'une signature électronique pour répondre aux marchés publics
- Construire un mémoire technique de qualité
- Posez vos questions sur les marchés publics nous y répondons

Autres articles similaires

Précisions sur les modalités de signature des avenants

Une question parlementaire adressée au ministère de l’Intérieur a conduit celui-ci, dans une réponse...

Comment résilier un marché public ?

Une entreprise signale qu'elle a sous-estimé une prestation, et qu'elle ne pourra pas la réaliser. C...

La réception des travaux en marchés publics

En matière de marchés publics, la réception est une étape importante de l'exécution des travaux. Ell...

Posez une question

Nos experts répondent gratuitement à toutes vos interrogations

Posez une question
Hotline

Prenez contact avec nos experts pour un maximum d’éclairages

Nous contacter
Mémoire technique

Découvrez ce qui fait la force d’une réponse de qualité

Télécharger
Newsletters

Toutes l'infos sur les marchés publics dans votre boîte

S'inscrire
Guides indispensables

Dotez-vous des meilleurs outils & conseils pour répondre aux marchés publics

Télécharger
Évènements

Des moments utiles, pratiques et conviviaux pour découvrir les marchés publics

Participer