Avant la réponse

Le label "management de la réponse aux appels d'offres" de CANEVA

Le

Comme le souligne le "Moniteur" dans un nouvel article, la société de conseil en marchés publics CANEVA est en train d'élaborer un référentiel qui permettra aux entreprises de se faire labelliser après un audit effectué par un tiers de confiance et cela afin de garantir la qualité de leur process de réponse aux consultations des acheteurs publics. Même si ce label de « management de la réponse aux appels d’offres » est en préparation, nous pouvons vous apporter quelques précisions.


Un label dédié au management de la réponse aux AO : de quoi parle t-on ?

Selon les propos rapportés d'Aurélien Tourret (cofondateur et associé de la société CANEVA) à l'hebdomadaire "Le Moniteur", ce label permettra aux collectivités qui reçoivent une offre d'avoir la certitude que celle-ci a été élaborée avec transparence et honnêteté, avec une méthodologie qui tient la route, une politique prix et une solvabilité, des moyens techniques et humains audités. Au delà, de la garantie qu'offre le label aux donneurs d'ordres publics, ce dernier permettra de remettre à plat et de renforcer les processus de réponses en interne et s'assurer de leur application. A ce titre, selon Caire Seveno (responsable du pôle conseil de l'entreprise au sein de CANEVA), le label fournira la cerise sur le gâteau, faire la différence vis-à-vis d'un acheteur confronté à des offres techniques qui se ressemblent toutes.  


Comment fonctionnera le label ?

Le futur label baptisé Aeko sera livré en fonction du rapport d'Audit réalisé par un tiers de confiance type Afnor sur la base du référentiel CANEVA abordant les thématiques de l'achat public à 365 degrés. En outre, les premiers audits seront menés dès 2024 et le label sera valable trois ans avec audit de surveillance à 18 mois afin de garantir la continuité des engagements et du fonctionnement de l'entreprise. Enfin, il est important de noter que des niveaux seront prévus (Bronze, Argent, Or) "afin que toutes les entreprises puissent postuler, puis progresser par palier" (Claire Seveno).


Pourquoi un label en management de la réponse aux AO est-il important ?

Dans le contexte complexe et compétitif des marchés publics, la quête de reconnaissance et de crédibilité est un enjeu majeur pour les entreprises. Les labels, certifications et référentiels de qualité jouent un rôle essentiel dans le management de la réponse aux appels d'offres (AO), apportant une valeur ajoutée significative tant du point de vue de l'entreprise soumissionnaire que de l'acheteur public. Cette reconnaissance officielle va au-delà d'une simple accréditation ; elle représente un gage de confiance, une vitrine de compétences et un levier stratégique dans le processus de gestion des AO. En outre, le label permettra aux entreprises :

  • Crédibilité renforcée : L'obtention de labels de qualité est un moyen tangible de renforcer la crédibilité de l'entreprise soumissionnaire. Ces labels attestent de la conformité aux normes et aux bonnes pratiques, créant ainsi une image positive et rassurante pour les acheteurs publics. La crédibilité ainsi établie sert de fondement solide pour le reste du processus d'appel d'offres.
  • Différenciation sur le marché : Dans un paysage concurrentiel, les labels offrent aux entreprises un moyen de se différencier. Lors de la gestion de la réponse à un AO, un label reconnu distingue l'entreprise des autres concurrents en démontrant un engagement envers l'excellence et la qualité. Cela peut être un facteur déterminant pour les acheteurs publics lors de l'évaluation des propositions.
  • Conformité et sécurité juridique : Les labels garantissent la conformité aux exigences réglementaires et normatives, réduisant ainsi les risques juridiques associés aux procédures d'appels d'offres. Pour l'entreprise soumissionnaire, cela représente une sécurité juridique accrue, favorisant une participation sereine et une gestion transparente des aspects légaux liés à la réponse à un AO.
  • Optimisation des processus internes : La recherche et l'obtention de labels incitent les entreprises à optimiser leurs processus internes. Cela englobe une amélioration continue des pratiques, des politiques internes alignées sur les normes, et une démarche d'efficacité opérationnelle. Cette optimisation interne se traduit directement dans la qualité des réponses aux AO, renforçant ainsi la proposition soumise.
  • Facilitation des échanges avec les acheteurs publics : La présence de labels simplifie les échanges avec les acheteurs publics. Ces derniers, en recherchant des partenaires fiables et conformes, peuvent rapidement identifier les entreprises labellisées comme des partenaires potentiels solides. Les labels facilitent la communication en établissant une base de confiance mutuelle entre l'entreprise soumissionnaire et l'acheteur public.

Autres articles similaires

Accord-cadre à bons de commande : que retenir ?

Les marchés publics en France jouent un rôle essentiel dans l'acquisition de biens,...

Est-il possible de répondre à un marché public en portage salarial ?

Par définition, le portage salarial permet à un travailleur indépendant de b&ea...

Les "AMI" de la commande publique

Dans le paysage complexe et en constante évolution des marchés publics et de la recher...

Posez une question

Nos experts répondent gratuitement à toutes vos interrogations

Posez une question
Hotline

Prenez contact avec nos experts pour un maximum d’éclairages

Nous contacter
Mémoire technique

Découvrez ce qui fait la force d’une réponse de qualité

Télécharger
Newsletters

Toutes l'infos sur les marchés publics dans votre boîte

S'inscrire
Guides indispensables

Dotez-vous des meilleurs outils & conseils pour répondre aux marchés publics

Télécharger
Évènements

Des moments utiles, pratiques et conviviaux pour découvrir les marchés publics

Participer
<script type="text/javascript"> $(document).ready(function() { $('textarea').autosize(); }); </script>