Avant la réponse

Les Jeux Olympiques à Paris : une opportunité pour les marchés publics ?

Le

Le mardi 11 juillet 2017, le Comité International Olympique a pris sa décision : Paris accueillera les jeux Olympiques en 2024 ou en 2028. La prochaine étape aura lieu le 13 septembre 2017, lorsque le comité précisera quelle ville, entre Paris et Los Angeles, les accueillera en 2024.  

Quelles conséquences pour les marchés publics ? L’organisation d’un tel évènement s’accompagne d’importants préparatifs : construction d’infrastructures ou rénovation de celles déjà existantes, organisation des épreuves, accueil des athlètes et des spectateurs etc.

Le budget annoncé pour l’organisation des Jeux Olympiques à Paris est d’environ 6,5 milliards d’euros, dont 3 milliards pour les équipements. Ceux-ci seront financés à moitié par l’argent public et donneront donc lieu, dans la pratique, à un grand nombre de marchés publics. Beaucoup d’opportunités sont donc à prévoir pour les entreprises, qui auront l’occasion de proposer leurs services pour des projets de toutes natures.

Le 30 juin 2017 s’est tenu un séminaire de travail « Paris 2024, des enjeux pour l’emploi local ». Il était organisé dans le cadre de la convention de collaboration entre la Seine Saint Denis et la ville de Paris, prévue pour la préparation des Jeux Olympiques. Cet évènement a rassemblé les représentants des 200 collectivités signataires de la convention. Etaient également présents des représentants du département et de la ville, tels que le Président du Conseil Départemental de Seine Saint-Denis et le Président de Grand Paris Grand Est.

Au cours du séminaire, les différents participants ont établi une liste des objectifs qu’ils souhaiteraient voir adoptés pour l’organisation des jeux. L’un de ces objectifs est de « permettre l’accès des TPE et PME locales aux marchés à hauteur de 25 à 30 % ». Différents moyens seraient déployés pour atteindre ce but, comme par exemple regrouper les informations dont ces entreprises auront besoin sur une plateforme dédiée. Tout au long de la campagne, le comité de participation a également souligné qu’il souhaitait donner leurs places aux entreprises locales dans les préparatifs.

Mise en valeur des entreprises locales ? Accompagnement et soutient à la participation des PME ? Même si la décision finale ne sera prise que le 13 septembre, on peut d’ores et déjà s’attendre à ce que l’organisation des Jeux Olympiques à Paris soit une source d’opportunités. C’est pourquoi nous recommandons aux entreprises de se renseigner sur les marchés publics qui seront sûrement passés après le 13 septembre, si Paris est choisie pour 2024. Promotion de critères sociaux, encouragement de l’emploi local et soutient des PME. Cette approche des marchés publics s’intègre bien dans l’esprit de la réforme de 2016

Autres articles similaires

Marchés publics en Belgique : nouvelles opportunités pour les entreprises françaises ?

La loi belge du 17 janvier 2016 relative aux marchés publics, qui transpose les Directives Euro...

Marseille donne l’exemple - L’obligation de moyens au service de l’environnement dans les marchés pu...

DES DIFFICULTES LIEES AU RAMASSAGE DES DECHETSDepuis plusieurs années la métropole Aix Marseille...

Du respect de l'égalité de traitement : Acheter local sans être illégal ?

La Charte adoptée par le Président de l’Assemblée Corse, M. Talamoni, donnant la priorité d’emploi ...

Posez une question

Nos experts répondent gratuitement à toutes vos interrogations

Posez une question
Hotline

Prenez contact avec nos experts pour un maximum d’éclairages

Nous contacter
Mémoire technique

Découvrez ce qui fait la force d’une réponse de qualité

Télécharger
Newsletters

Toutes l'infos sur les marchés publics dans votre boîte

S'inscrire
Guides indispensables

Dotez-vous des meilleurs outils & conseils pour répondre aux marchés publics

Télécharger
Évènements

Des moments utiles, pratiques et conviviaux pour découvrir les marchés publics

Participer