Comment construire un bon mémoire technique ?

Pendant la réponse

Comment construire un bon mémoire technique ?

Le

Qu’il soit imposé ou non, le plan du mémoire doit respecter une certaine structure. Les organismes publics imposent de plus en plus des plans de réponses aux candidats afin de faciliter l’analyse des offres par les acheteurs. Toutes les entreprises sont ainsi mises sur un pied d’égalité et doivent produire leur réponse selon un format similaire. Il peut s’avérer pertinent de reprendre les critères de notation inscrits dans le règlement de consultation pour construire son plan de réponse et s'assurer de répondre à chacun des points. Dans le cas où le plan n’est pas imposé, il est également envisageable de le construire à partir de ces mêmes critères.

La personnalisation

Le mémoire doit être le plus personnalisé possible afin d’éviter les généralités. Il est impératif de montrer à l’acheteur que le contexte de son appel d’offres est bien assimilé et que la réponse et l’organisation mises en place par le prestataire répondent à ses besoins. Quelques conseils :

    • Rédiger une partie sur la compréhension des besoins et les enjeux de l’appel d’offres, de façon pertinente 

    • Construire une synthèse de l’offre en valorisant les avantages compétitifs pour montrer à l’acheteur en quoi le candidat est un acteur incontournable et différenciant

    • S’il s’agit d’un renouvellement de contrat, rédiger un bilan d’activités valorisant ce que l’entreprise a mis en place et l’ensemble des points positifs sur lesquels elle est intervenue dans le cadre du marché

    • Reprendre les échanges qui se sont déroulés en amont avec l’organisme public dans le cadre de la prospection commerciale et les distiller au fil de la réponse, dans les différents chapitres (compréhension des besoins, moyens humains, moyens matériels, RSE...).

Qu’il s’agisse d’un renouvellement ou d’un nouveau marché, il est primordial d’établir et de maintenir la relation avec les donneurs d’ordres afin de cerner au plus près leurs attentes. Cette démarche commerciale doit par conséquent s’établir plusieurs mois avant le lancement de l’appel d’offres, sous peine de ne plus pouvoir échanger avec l’organisme public après la sortie du dossier de consultation.

Autres articles similaires

MÉMOIRE TECHNIQUE : L’importance du fond et de la forme

La plupart des offres sont perçues par les acheteurs comme génériques et peu ad...

COMMANDE PUBLIQUE : AUTOMATISATION DES MÉMOIRES TECHNIQUES

Depuis avril 2019, le code de la commande publique a revu le principe d’attribution des march&...

Modernisez vos réponses à appels d'offres, découvrez le mémoire technique digital

Découvrez la solution BID FORCE pour AUTOMATISER et DIGITALISER vos mémoires technique...

Posez une question

Nos experts répondent gratuitement à toutes vos interrogations

Posez une question
Hotline

Prenez contact avec nos experts pour un maximum d’éclairages

Nous contacter
Mémoire technique

Découvrez ce qui fait la force d’une réponse de qualité

Télécharger
Newsletters

Toutes l'infos sur les marchés publics dans votre boîte

S'inscrire
Guides indispensables

Dotez-vous des meilleurs outils & conseils pour répondre aux marchés publics

Télécharger
Évènements

Des moments utiles, pratiques et conviviaux pour découvrir les marchés publics

Participer