Le rapport d’analyse, quelle importance dans les marchés publics ?

Pendant la réponse

Le rapport d’analyse, quelle importance dans les marchés publics ?

Le

Ce que comporte le rapport d’analyse


Afin de cerner l’importance du rapport d’analyse, il faut commencer par s’intéresser à son contenu. Sachant que l’établissement de ce document se fait après l’analyse des candidatures, on peut déjà conclure qu’il s’agit en quelque sorte d’un récapitulatif que l’acheteur réalise pour avoir une traçabilité des différentes étapes du marché. Pour la rédaction de ce rapport, il doit tenir compte de divers éléments comme l’objet pour lequel la procédure a été engagée, ou la nature du marché. Ici, il peut être à tranches conditionnelles, ordinaire, ou à bons de commande. En guise d’introduction, l’acheteur peut faire ressortir les grandes lignes de son besoin avant d’enchaîner sur le déroulé de la procédure. Dans cette perspective, faire attention à respecter l’ordre dans lequel les différentes démarches se sont succédé est essentiel. De la publication de l’avis d’appel à la concurrence à l’analyse des candidatures, toutes les étapes doivent être listées pour un suivi plus clair des opérations.


Le rapport d’analyse et l’enjeu de la transparence des marchés publics


La publication en ligne du rapport d’analyse des offres est loin d’être facultative. C’est une obligation pour l’acheteur public qui s’y conforme dans la limite de la sauvegarde du secret commercial et industriel. Cela s’inscrit dans le cadre de la recherche de transparence que les marchés publics veulent instaurer. Toujours dans cette idée, il est tout à fait normal de voir apparaitre dans le rapport d’analyse, des mentions relatives à la méthode de notation utilisée par l’acheteur public, sans oublier les différents critères de l’offre. En s’attelant à élaborer un document concis et le plus exhaustif possible, le pouvoir adjudicateur répond au devoir d’information qui le lit aux entreprises ayant candidaté suite à son appel d’offres. La publication dudit rapport est également un gage que l’attribution est faite de façon impartiale, laissant la possibilité à un candidat évincé de former un recours s’il se sent lésé par une irrégularité de la procédure de passation du marché.

Autres articles similaires

La régulation de la candidature de la personne publique, une nécessité dans les marchés publics

L’intérêt public, le principal enjeu de l’accès des personnes publiq...

Quelle est la place du juge dans l’appréciation des offres ?

Un rôle limité à l’appréciation d’une erreur manifesteDe part...

Marchés informatiques, logiciels libres ou propriétaires, que choisir ?

Un débat qui pose les bases de la libre concurrence dans les marchés publicsS’il...

Posez une question

Nos experts répondent gratuitement à toutes vos interrogations

Posez une question
Hotline

Prenez contact avec nos experts pour un maximum d’éclairages

Nous contacter
Mémoire technique

Découvrez ce qui fait la force d’une réponse de qualité

Télécharger
Newsletters

Toutes l'infos sur les marchés publics dans votre boîte

S'inscrire
Guides indispensables

Dotez-vous des meilleurs outils & conseils pour répondre aux marchés publics

Télécharger
Évènements

Des moments utiles, pratiques et conviviaux pour découvrir les marchés publics

Participer