Avis de pré-information dans les marchés publics, qu’est-ce que c’est ?

Avant la réponse

Avis de pré-information dans les marchés publics, qu’est-ce que c’est ?

Le

Avis de pré-information, un préliminaire aux marchés publics 


Plusieurs procédures et obligations sont posées par la législation afin d’assurer le bon fonctionnement des marchés publics. Le Code de la commande publique a été ainsi élaboré afin que chacune des parties concernées par ce type de marché s’en tienne à des règles strictes et puisse par ailleurs jouir des droits qui leur sont prévus dans les dispositions légales.La publication d’un avis de pré-information est laissée aux pouvoirs adjudicateurs. Cet avis fera connaître aux éventuels candidats son « intention de passer un marché public » sur une année. Tel que le stipule l’article L2131-1, le but étant de s’attribuer une concurrence plus large suivant les normes établies par le législateur.

L'avis périodique indicatif, aussi publié par les pouvoirs adjudicateurs, vise la connaissance des opérateurs économiques du projet de passation d’un marché public sous les 12 prochains mois. 


Fondement de l’avis de pré-information


L’objectif majeur de l’avis de pré-information reste la garantie pour le pouvoir adjudicateur d’obtenir des offres avantageuses pour un marché public. Dans cette optique, il emploiera ce moyen afin d’inciter plus de postulants à participer au marché et d’élargir la concurrence. D’un autre côté, il faut savoir que cet avis publié sert à la minimisation des délais de réception des offres pour les marchés les plus conséquents passés sur procédure formalisée par les pouvoirs adjudicateurs. Le cas échéant, l’avis de pré-information demeure facultatif. 

Outre ces objectifs, cet avis permettra aux entreprises à mieux préparer leurs offres et répondre strictement aux besoins du marché à venir. Cette information publiée par avis n’intervient pas dans les obligations diverses en termes de publicité imposées à l’acheteur par les ordonnances et décrets d’application concernant la commande publique. 

La sortie publique de l’avis de pré-information doit avoir lieu cinquante-deux jours au moins et douze mois au plus avant la date d'envoi de l'avis d'appel public à la concurrence (art. 57 et 62 CMP).

Autres articles similaires

Marchés publics : que faut-il savoir sur les clauses abusives ?

Clarifications sur la notion de clause abusiveDans l’établissement des contrats de la c...

Droits d'exclusivité, suffisants pour passer un marché sans publicité ni mise en concurrence ?

Les droits d’exclusivité, une exception aux principes de marchés publicsLa r&egr...

Marchés publics : abus des pénalités de retard et contestation

Les pénalités de retard, des garanties de l’achèvement à temps des...

Posez une question

Nos experts répondent gratuitement à toutes vos interrogations

Posez une question
Hotline

Prenez contact avec nos experts pour un maximum d’éclairages

Nous contacter
Mémoire technique

Découvrez ce qui fait la force d’une réponse de qualité

Télécharger
Newsletters

Toutes l'infos sur les marchés publics dans votre boîte

S'inscrire
Guides indispensables

Dotez-vous des meilleurs outils & conseils pour répondre aux marchés publics

Télécharger
Évènements

Des moments utiles, pratiques et conviviaux pour découvrir les marchés publics

Participer