Marchés de partenariat : qu’est-ce que c’est ?

Avant la réponse

Marchés de partenariat : qu’est-ce que c’est ?

Le

Des marchés dérogatoires de mission globale


Entré dans le giron des marchés publics par le biais de l’ordonnance n° 2015-899 du 23 juillet 2015 et le décret n° 2016-360 du 25 mars 2016, le marché de partenariat est, au sens de l’article L1112-1 du Code de la commande publique, défini comme « un marché public qui a pour objet de confier à un opérateur économique ou à un groupement d’opérateurs économiques une mission globale ». Cette mission globale peut avoir pour objet « la construction, la transformation, la rénovation, le démantèlement ou la destruction d’ouvrages, d’équipements ou de biens immatériels nécessaires au service public ou à l’exercice d’une mission d’intérêt général et tout ou partie de leur financement. » Ce type de marché dont la passation est, depuis le 1er avril 2016, justifiée par un bilan avantages/inconvénients favorable, a la particularité de ne pas être soumis au principe de l’allotissement.


Des marchés favorables au partenariat public-privé


Le cadre juridique des marchés de partenariat est des plus favorables au partenariat public-privé. Ces marchés, peuvent en effet être passés par tous les acheteurs qu’ils soient de droit public ou de droit privé. Ne sont exceptés de cette possibilité de passation que les organismes divers d’administration centrale, les établissements publics de santé et les structures de coopération sanitaire dotées de la personnalité morale publique.Mais là encore une possibilité demeure : l’Etat peut passer ces contrats pour leur compte. Un autre aspect des marchés de partenariat qui joue en faveur du partenariat public-privé est la mobilisation des capitaux privés au service des besoins publics et le partage des risques entre l’acheteur et son cocontractant. Ceci fait du marché de partenariat la seule formule contractuelle susceptible d’être utilisée par les acheteurs pour faire le préfinancement et la construction d’un ouvrage par un opérateur contre une rémunération échelonnée. 

Autres articles similaires

Offre spontanée et marché de partenariat, un pari gagnant

Offre spontanée : une entreprise de libre volonté bien codifiéeCe qui fait...

Restauration de Notre-Dame, quels sont les enjeux pour les marchés publics ?

Contexte Depuis le drame incendiaire atteignant Notre-Dame de Paris le 15 avril dernier, les of...

Marchés publics, en savoir plus sur le partenariat d'innovation

Cadre juridique du partenariat d’innovationLe Code de la commande publique prévoit dans...

Posez une question

Nos experts répondent gratuitement à toutes vos interrogations

Posez une question
Hotline

Prenez contact avec nos experts pour un maximum d’éclairages

Nous contacter
Mémoire technique

Découvrez ce qui fait la force d’une réponse de qualité

Télécharger
Newsletters

Toutes l'infos sur les marchés publics dans votre boîte

S'inscrire
Guides indispensables

Dotez-vous des meilleurs outils & conseils pour répondre aux marchés publics

Télécharger
Évènements

Des moments utiles, pratiques et conviviaux pour découvrir les marchés publics

Participer