Le dispositif du 1 % artistique dans les marchés publics

Avant la réponse

Le dispositif du 1 % artistique dans les marchés publics

Le

Les opérations et les œuvres d’art concernées


Dans le cadre de la commande publique, il est imposé aux maîtres d’ouvrages publics de commander ou d’acquérir une œuvre d’art d’un artiste vivant spécialement conçue pour le bâtiment sur lequel ils sont en train d’œuvrer avec 1 % du coût total de la construction. Ce dispositif a pour but de soutenir la création contemporaine et de sensibiliser le public.

Le dispositif du 1 % artistique est tenu d’être respecté tant pour la construction ou l’extension de bâtiments publics que pour leur réhabilitation, le changement de leur affectation, de leur usage ou de leur destination. Ceci ne vaut toutefois pas pour les travaux de maintenance et les travaux d’entretien courant. Les opérations concernées par ce dispositif sont ceux dont la maîtrise d’ouvrage est aux mains de l’État ou ses établissements publics autres que ceux ayant un caractère industriel et commercial (EPIC), leur mandataire et les établissements publics de santé. Ce dispositif est aussi à respecter pour les opérations des collectivités territoriales en ce qui concerne leur domaine de compétence (collèges, lycées, bibliothèques…) ; mais il se limite ici exclusivement aux constructions neuves.


Précisions sur les œuvres d’art concernées et le calcul du 1 %


Sont concernées par le principe du 1 % artistique toutes les œuvres d'art originales qui figurent à l'article L. 112-2 du Code de la propriété intellectuelle, qu’elles soient plastiques, graphiques, photographiques ou même qu’elles utilisent les nouvelles technologies. Ces œuvres doivent avoir pour auteur des artistes français ou étrangers, à la seule condition qu'ils soient vivants. Le montant de l’œuvre à acheter ou à commander se doit d’être inférieur à 30 000 € HT. Le calcul du 1 % artistique se fait par le maître d’ouvrage sur la base du coût prévisionnel des travaux tel qu’il apparaît lors de la remise de l’avant-projet définitif. Son montant ne peut excéder 2.000.000 € TTC.

Autres articles similaires

Service des achats de l'Etat et marchés publics

Service des achats de l'Etat : qu'est-ce que c'est ?Le service des achats de l’Eta...

Brexit et marchés publics : à quelles conséquences faut-il s'attendre ?

Le Brexit, vers une exclusion du Royaume Uni des marchés publics européens ?Des m...

Quelle est la place de la commande publique dans l'économie circulaire ?

Par défaut, les habitudes étaient jusqu'à tout récemment centr&eacut...

Posez une question

Nos experts répondent gratuitement à toutes vos interrogations

Posez une question
Hotline

Prenez contact avec nos experts pour un maximum d’éclairages

Nous contacter
Mémoire technique

Découvrez ce qui fait la force d’une réponse de qualité

Télécharger
Newsletters

Toutes l'infos sur les marchés publics dans votre boîte

S'inscrire
Guides indispensables

Dotez-vous des meilleurs outils & conseils pour répondre aux marchés publics

Télécharger
Évènements

Des moments utiles, pratiques et conviviaux pour découvrir les marchés publics

Participer