Avant la réponse

Premiers chiffres sur la place des PME dans les marchés du Grand Paris

Le


PUBLICATION DES PREMIERS CHIFFRES

Les premiers chiffres sur le projet du Grand Paris ont été publiés au mois de juillet, et le bilan est positif. En effet, sur les travaux exécutés de 2013 à 2017, 72 % des fournisseurs de la SGP étaient des PME. Concrètement, cela signifie que parmi 1306 fournisseurs on compte 963 PME.

A l’occasion de la première réunion de l’observatoire, le Président du directoire de la Société du Grand Paris (SGP), M. Philippe Yvin, avait rappelé qu’ils comptaient imposer « qu’une part d’au moins 20 % des travaux soient exécutée par des PME ». Les chiffres annoncés en juillet montrent donc qu’à l’heure actuelle, cet objectif a été respecté.

L’observatoire des PME a été créé par la CCI Île-de-France au début de l’année 2017. Son rôle est de rassembler les données sur le déroulement du projet du Grand Paris, afin de contrôler notamment si les objectifs relatifs aux PME sont respectés.

Le Grand Paris est un projet important et source de nombreux investissements. Il est prévu qu’environ 100 milliards d’euros seront investi d’ici à 2030, dont 25 milliards pour les travaux liés aux transports. C’est pourquoi il représente une réelle opportunité pour les entreprises qui pourront y participer.


COMMUNICATION ET TRANSPARENCE SUR LES MARCHES DU GRAND PARIS

La plateforme CCI Business, créée par le CCI Paris Île-de-France, rassemble toutes les informations relatives à ce projet. Support d’actualité et plateforme de communication avec les entreprises, elle apporte beaucoup de transparence aux procédures de marché. C’est sur cette plateforme que la société Grand Paris publie les évolutions du projet, les offres de formation ou plus généralement toutes les informations pouvant intéresser les entreprises.

Ce mode de communication constitue une forme de sourcing, pratique consacrée par le décret du 25 mars 2016. Donnant-donnant, celui-ci permet à la fois aux acheteurs de définir leurs besoins et aux entreprises d’avoir accès à des informations qui leur permettent d’anticiper et de constituer au mieux leurs offres.

Le bilan à l’été 2017 semble donc positif. Nous invitons les entreprises qui ne l’auraient pas encore fait à consulter le site internet de la plateforme CCI Business, afin de se renseigner sur les opportunités que peut leur offrir le Grand Paris. Les PME sont mises à l’honneur dans ce projet et ont toutes les chances de pouvoir bénéficier des procédures mises en place.

Autres articles similaires

Contrats alimentaires territoriaux : les marchés publics pour soutenir l’agriculture biologique

« L’humanité vit désormais à crédit ». C’est ainsi que le député M. Loïc Prud’homme s’est...

Peut-on répondre à tous les lots d'un marché alloti ?

Si un marché est divisé en lots, chaque candidat est libre de présenter une offre pour autant de lo...

Les PME en avant dans les marchés publics à Lyon

La métropole de Lyon apparaît bonne élève dans le soutient du développement des PME françaises. Sur...

Mémoire technique

Découvrez ce qui fait la force d’une réponse de qualité

Télécharger
Posez une question

Nos experts répondent gratuitement à toutes vos interrogations

Posez une question
Guides indispensables

Dotez-vous des meilleurs outils & conseils pour répondre aux marchés publics

Télécharger
Hotline

Prenez contact avec nos experts pour un maximum d’éclairages

Nous contacter
Newsletters

Toutes l'infos sur les marchés publics dans votre boîte

S'inscrire
Évènements

Des moments utiles, pratiques et conviviaux pour découvrir les marchés publics

Participer