Un candidat ayant présenté une offre incomplète peut-il être titulaire d’un marché ?

Après la réponse

Un candidat ayant présenté une offre incomplète peut-il être titulaire d’un marché ?

Le

L’incomplétude d’une offre la rend irrégulière


Hormis quelques conditions essentielles d’accès applicables à tous les marchés publics, les pouvoirs adjudicateurs ont la liberté de fixer dans les documents de la consultation les conditions d’accès et les critères de sélection qualitative qu’ils jugent nécessaires pour la participation à la procédure. Sont généralement transmis à ce titre, divers documents destinés à renseigner le pouvoir adjudicateur sur la capacité des candidats au marché. Le manque de l’une de ces informations rend incomplète l’offre présentée par le candidat soumissionnaire et la frappe d’irrégularité selon les termes de l’article L2152-4 du Code de la commande publique qui met au nombre des cas d’irrégularité le non-respect des exigences formulées dans les documents de la consultation. 


Une offre irrégulière est réputée irrecevable


Assimilée à une offre irrégulière, l’offre incomplète transmise par un opérateur économique se doit d’être traitée comme telle par le pouvoir adjudicateur et rentre par conséquent dans le giron des offres irrecevables. Tout candidat ayant présenté une telle offre ne peut donc être titulaire d’un marché. Une jurisprudence du Conseil d’État précise à ce propos : « le pouvoir adjudicateur ne peut attribuer le marché à un candidat qui ne respecterait pas une des prescriptions imposées par le règlement de la consultation. Il est tenu d’éliminer, sans en apprécier la valeur, les offres incomplètes, c’est-à-dire celles qui ne comportent pas toutes les pièces ou renseignements requis par les documents de la consultation, et sont, pour ce motif, irrégulières ». Le pouvoir adjudicateur peut en outre se réserver le droit d’attribuer une note de zéro afférente au critère ou au sous-critère en question s’il juge trop générale la présentation d’une fiche technique qui ne contient pas l’intégralité des caractéristiques exigées. Il prendra en ce cas, le soin de le mentionner dans les documents de la consultation. 

Autres articles similaires

Traitement des offres irrégulières : de la théorie à la pratique, un écart qui interroge

Introduite dans le code de la commande publique en 2016, la possibilité de régulariser...

L’exclusion de plein droit des candidats ayant commis de graves délits à l’épreuve de la liberté d’a...

Le Code de la commande publique comporte des dispositions prévoyant à l’é...

L’irrégularité des offres des candidats peut-elle entraîner une annulation de marché ?

La nécessité du respect des procéduresLes pouvoirs adjudicateurs sont les perso...

Posez une question

Nos experts répondent gratuitement à toutes vos interrogations

Posez une question
Hotline

Prenez contact avec nos experts pour un maximum d’éclairages

Nous contacter
Mémoire technique

Découvrez ce qui fait la force d’une réponse de qualité

Télécharger
Newsletters

Toutes l'infos sur les marchés publics dans votre boîte

S'inscrire
Guides indispensables

Dotez-vous des meilleurs outils & conseils pour répondre aux marchés publics

Télécharger
Évènements

Des moments utiles, pratiques et conviviaux pour découvrir les marchés publics

Participer